BUTLLETÍ AL·LERGO-POL·LÍNIC

Végétation en ville :
Guia d'informació sobre les plantes amb pol·len al·lergènic

 

Diari pol·línic
Segueix l'evolució dels teus símptomes i de la quantitat de pol·len al diari pol·línic

 

OpenHealth
Intensitat de les manifestacions al·lèrgiques

Mis à jour le 17 janvier 2020

Les premiers pollens de noisetiers sont déjà là !

La saison pollinique des noisetiers débute avec un peu d'avance en raison des températures douces des dernières semaines qui ont favorisé et accéléré le développement floral de ces arbres. On retrouve des pollens de noisetiers sur tout le pays mais avec des plus fortes concentrations dans le Nord-Est.

Le risque d’allergie pour les pollens de noisetiers sera de niveau très faible à faible.

Un air plus froid venu de la mer du Nord va progressivement s'enfoncer sur le pays. Le mercure va ainsi retrouver des températures de saison dès ce week-end. Les gelées devraient devenir plus nombreuses entre lundi et mardi avec des températures sous les moyennes de saison ce qui pourraient freiner la pollinisation des noisetiers pour la plus grande joie des allergiques. La pollinisation des aulnes n’a pas encore débuté.

Avec une première moitié d'hiver très douce particulièrement dans le sud du pays, les pollens de cyprès et de frênes ont commencé à gêner les allergiques avec un risque de niveau très faible à faible mais pouvant augmenter lors des journées ensoleillées et venteuses et en cas de pic de pollution. Dimanche la baisse des températures va aussi gagner la moitié sud ce qui devrait apporter un répit temporaire aux allergiques, mais attention car dès que les températures remonteront, les cyprès et les frênes libèreront leurs pollens allergisants.

Les allergiques doivent impérativement anticiper les crises allergiques et suivre leur traitement ou consulter leur médecin.

 

   

Le cyprès et son pollen

Revenir en haut de la page