Bulletin Allergo Pollinique

Végétation en ville :
Guide d'information sur les plantes à pollen allergisant

 

Journal pollinique
Comparez vos symptômes aux concentrations
polliniques sur pollendiary.com

Mis à jour le 23 avril

Plus de restrictions de déplacement pour les graminées !

Alors que le Premier ministre vient d’annoncer que les restrictions de déplacement en journée seront bien levées à partir du 3 mai, les pollens de graminées n’ont pas attendu cette date pour circuler librement dans l’air et prennent petit à petit le relais des pollens de bouleau sur tout le territoire. Le risque d’allergie sera faible dans l’est du pays mais moyen à localement élevé dans le sud et l’ouest du pays pour ces premiers pollens de graminées qui sont très allergisants. Il suffit de quelques grains de pollens dans l’air pour que les symptômes apparaissent chez les personnes allergiques qui doivent anticiper leur allergie et bien commencer leur traitement. Les concentrations de pollens de graminées augmenteront ces prochains jours à la faveur d’un temps printanier et de températures dignes d'un mois d'été !

Les concentrations de pollens de bouleau seront en baisse sur toute la France, le risque d’allergie ne dépassera plus le niveau moyen excepté en Ile de France où il pourra encore être élevé comme dans les départements de l’Essonne et des Hauts de Seine.

Les chênes continuent à libérer leurs pollens en grande quantité sur l’ensemble du pays avec un risque d’allergie ne dépassant cependant pas le niveau moyen. 

Les pollens de platane, peuplier, frêne, charme, cyprès, plantain, oseille, hêtre et saule sont présents dans l’air mais avec un risque d’allergie qui ne dépassera pas le niveau faible.

Les pollens d’urticacées (pariétaires) resteront principalement sur le pourtour méditerranéen, avec un risque d’allergie de niveau faible à moyen.

Les pollens de pinacées (pin, sapin, épicéa) sont encore très abondants dans l’air. Ils pourront recouvrir d’une poudre jaune les surfaces extérieures (voitures, trottoirs, balcons …) mais fort heureusement ce ne sont pas des pollens allergisants.

Quelques conseils pratiques pour les allergiques : suivez vos traitements et consultez votre médecin en cas de symptômes, consultez régulièrement la carte de vigilance des pollens sur notre site internet, rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens. Attention aussi à la pollution atmosphérique qui pourra exacerber les allergies aux pollens.

Les allergiques doivent redoubler de prudence en cette fin avril surtout lors des journées douces et ensoleillées qui favoriseront la dispersion des pollens dans l’air.

          

                                                Du bouleau et son pollen

Revenir en haut de la page